Le Monde de Namio

partynamAv namioseat giannam

Le monde de Namio avec ses dessins minimalistes mettant en scènes de petits hommes asiatiques soumis par des déesses sculpturales, m’a toujours fasciné.

Toutes les formes de domination féminine y sont représentées avec une prédilection pour le face-sitting et l’adoration du postérieur des dames.

Mademoiselle Ava Swann a beaucoup aimé les premiers dessins que je lui avais montré et, pour me remercier de lui avoir fait découvrir, elle m’avait immobilisé, attaché nu sur son sofa, pour venir s’asseoir sur mon visage et m’écraser sous sa féminité.

Je ne pouvais plus respirer. Elle le sentait. Et je voyais bien qu’elle se jouait de mon souffle de vie, le contrôlant selon sa volonté.

Je me sentais à sa merci. Incapable de résister. Enivré par une délicieuse mais violente sensation d’appartenir.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Le Monde de Namio

  1. Steeve dit :

    J’ aimerai tant me retrouver dans une telle situation aussi par de jolies filles.
    Mais quelles sont celles qui aiment où voudront.
    Peur de leur poser cette question !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.