Visage siège durant son maquillage

Mademoiselle Ava Swann me convoqua en urgence ce vendredi soir en début de soirée. Elle devait parfaire son maquillage avant d’être invitée à une soirée près du Grand Palais.

Je dus m’asseoir sur le sol de la salle de bain et me stabiliser fermement avec les bras pour accueillir ensuite sur mon visage le postérieur divin de ma maitresse adorée. Cette utilisation d’un esclave comme visage-siège lui avait été conseillée par une célèbre dominatrice londonienne de passage à Paris.

J’étais très honoré de servir ainsi Mademoiselle Ava Swann mais la position devint bien vite très inconfortable, voire douloureuse, d’autant plus qu’il ne m’était possible de respirer que par intermittence.

Ce n’est qu’au bout d’une demi-heure que ma maitresse s’estima satisfaite et me congédia « Ton visage,Boris, est quand même plus agréable que ce tabouret qui commence à vieillir, je vais peut-être t’utiliser plus souvent ainsi ».

Boris, Juillet 2017

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.