Valet de pied


Il ne se passe rarement une semaine que Mademoiselle Ava Swann ne me convoque pour servir les pieds divins. C’est souvent en fin de journée qu’elle m’envoie un texto pour exiger que je vienne immédiatement à ses pieds et rien que pour ses pieds; mais cela peut aussi se produire après minuit. Ma maitresse s’allonge sur le canapé après m’avoir mis une laisse autour du cou et m’ordonne de défaire les Louboutin qu’elle a portés à une soirée. Il m’est enfin permis de déposer mille baisers sur ses chevilles, le dessous du pied, le dessus, puis de glisser ma langue entre ses orteils avec délicatesse. Une crème aux huiles essentielles permet ensuite un long massage relaxant qui suscite parfois quelques commentaires approbateurs de Mademoiselle Ava Swann. Mais même satisfaite, il lui arrive de me punir en me piétinant le corps et même le visage avec ses sublimes pieds nus avant d’indiquer qu’il est temps pour moi de retrouver ma chambre de bonne.

Boris, Novembre 2017

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.