L’ATTENTE DE LA PUNITION

Escarpins Louboutins

 

Mademoiselle Ava Swann m’a annoncé la date de ma prochaine punition.

Comme d’ habitude je devrai me rendre chez elle, pousser la porte, et  attendre à genoux dans l’entrée.  Puis, après quelques minutes, Ava arrivera, et je poserai mes lèvres sur chacun de ses escarpins.

Ensuite, elle me demandera de me mettre complètement nu, de revenir me prosterner à ses pieds, le dos courbé,  afin de  bien ma faire battre. Tout d’abord à mains nues. Puis au fouet et à la cravache. Afin de me faire souffrir. Que je me sente appartenir…

Quand Mademoiselle Ava Swann sera satisfaite de la douleur infligée et des marques apparues sur ma peau, elle me demandera de me rhabiller et de m’en aller.

Bien entendu, encore à genoux, je n’oublierai pas de la remercier, l’esprit apaisé par le sentiment d’être toujours autant en sa possession.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.